Restauration du monument allemand au cimetière Saint-Charles de Sedan

Au cimetière Saint-Charles de Sedan, se dresse un monument de taille imposante et très dégradé ces dernières années, au point de constituer un danger et d’être menacé de destruction. À l’initiative de la Société d’histoire et d’archéologie du Sedanais, une mobilisation pour la sauvagarde du monument a vu le jour à partir de 2012, qui a abouti à un consensus et, aujourd’hui, à la restauration d’un témoignage rare (et encore méconnu du grand public) de l’histoire des Ardennes pendant la Première Guerre mondiale. 

En effet, Sedan, comme tout le département des Ardennes, a subi l’occupation allemande de 1914 à 1918, ce qui à marqué les populations mais laissé peu de traces matérielles. Érigé en 1915 par l’armée allemande au sein du cimetière civil, le monument était destiné à célébrer la force des armées d’invasion et le sacrifice des soldats.

Avec ses huit colonnes doriques à l’Antique, l’édifice très épuré n’est pas sans rappeller la porte monumentale de Brandebourg à Berlin, et évoque une entrée vers le ciel pour l’âme des héros.

Le monument allemand du cimetière Saint-Charles à Sedan.

L’architecte Ludwig Lony a employé la technique du béton armé, alors plutôt réservée aux bâtiments techniques. Les seuls éléments de décor figuré sont les fruits stylisés qui couronnent les piliers latéraux et, à l’intérieur, au plafond, deux croix de fer et une croix « Pour le Mérite » entourées de couronnes de lauriers. L’entablement porte une inscription, texte poétique de Joseph von Lauff : « Combattant pour l’Empereur et l’Empire, Dieu nous a pris le soleil terrestre. Maintenant, libérés de toutes choses terrestres, sa lumière éternelle nous illumine. Sacrée soit cette place, que vous avez consacrée par des victimes sanglantes. Trois fois sacrée pour nous par le sacrifice du remerciement » (traduction).

Ce monument, qui est aujourd’hui l’un des plus importants de l’ancienne zone occupée, figure parmi les 139 « Sites funéraires et mémoriels de la Première Guerre mondiale (Front Ouest) » pour laquelle une demande d’inscription sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO est en cours.

Le monument allemand du cimetière Saint-Charles à Sedan.

Des visites de chantier sont régulièrement organisées depuis février dernier par le service du Patrimoine de la ville de Sedan. Ces visites permettent de s’informer sur la restauration, d’en suivre l’évolution et de comprendre, grâce aux techniciens des entreprises présents sur le chantier, les procédés employés et les problématiques de la restauration, et surtout d’accéder grâce à l’échafaudage au plus près du monument. 

Une visite a déjà eu lieu, les prochaines se tiendront le vendredi 20 avril à 14h30 et le vendredi 18 mai à 14h30. C’est gratuit.

Durée : de 1h à 1h30 suivant l’affluence

Rendez-vous : au monument allemand, cimetière Saint-Charles, Sedan.

Pour aller plus loin :

Le monument allemand du cimetière Saint-Charles de Sedan

Le Pays sedanais, tome 35, 2017, p. 97-113.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Tous les champs sont requis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.